Forum du Taki Zoraï !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Question sémantique :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fey-Lin
Wa'Kwaï
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 07/11/2011

MessageSujet: Question sémantique :   Jeu 24 Nov 2011 - 16:55

Je me demandais : que signifie le mot ou la particule Ku. On la trouve dans haiku, runku, roku.

Je me demandais ça parce que j'avais envie de proposer ku pour boire au lieu de tacha, pour la simple et (relativement) bonne raison qu'à l'impératif on aurait dit "ku-sek"
Donc est-il possible de réformer le taki zoraï ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ki'atal
Wa'Kwaï
avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Ven 25 Nov 2011 - 1:08

Citation :
l'élément ku désigne la forme de composition langagière : poétique dans le haiku, mélodieuse dans le roku et graphique dans le runku
(dommage c'était bien trouvé Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey-Lin
Wa'Kwaï
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 07/11/2011

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Ven 25 Nov 2011 - 12:32

Dans ce cas, à vos ambres, répondez à la question suivante :
Quelle doit être la signification du mot ral pour que l'on puisse inventer le mot ralku et que voudra dire alors ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jadzia
Graine de Kami
avatar

Messages : 690
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Sam 3 Déc 2011 - 23:17

Fey-Lin a écrit:
Quelle doit être la signification du mot ral pour que l'on puisse inventer le mot ralku et que voudra dire alors ce dernier.
J'adore Laughing

Pour ku, dans le topic de l'écriture :
Ki'atal a écrit:
[...] Reste à décider si on part du terme Haiku et quel élément isole t-on dans ce terme pour servir de base au champ lexical, et à inventer des éléments pour désigner la mélodie et l'inscription...
Exemple : ro signifie mélodieux, roku est la chanson, taki roku signifie chanter, roku-ho/-ito/-ko signifie chanteur/chanteuse (petit clin d'oeil au rotoa au passage)
Exemple 2 : run signifie idéogramme, runku signifie l'écriture, runku-ho/-ito/-ko signifie scribe.
Dans ces exemples, l'élément ku désigne la forme de composition langagière : poétique dans le haiku, mélodieuse dans le roku et graphique dans le runku[...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey-Lin
Wa'Kwaï
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 07/11/2011

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Dim 4 Déc 2011 - 12:02

N'empêche, j'ai hâte qu'on se mette à organiser une chorale zoraï :
roku-sek ! (ça peut prêter à confusion)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jadzia
Graine de Kami
avatar

Messages : 690
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Lun 5 Déc 2011 - 1:33

Laughing

ralku ça pourrait donner "un pamphlet".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaikyo
Wa'Kwaï
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 08/09/2011

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Lun 5 Déc 2011 - 8:50

ral pourrait donc être un avis, une opinion, une idée ? Car insulte existe déjà : ki'taki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey-Lin
Wa'Kwaï
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 07/11/2011

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Lun 5 Déc 2011 - 9:33

Un pamphlet, c'est quand on écrit beaucoup, ça pourrait être bokuuku, ce qui est déjà assez comique comme mot ^^ et ça pourrait s'appliquer indifféremment pour l'écrit comme pour l'oral puisque il n'y a pas de connotation sur l'écriture dans ce mot.

Sinon, comment on dit seul ? Si ce n'est pas pris, ral=seul et ralku = monologue, je crois que ça se rapproche assez de ce que tu pensais Jadzia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jadzia
Graine de Kami
avatar

Messages : 690
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Mer 7 Déc 2011 - 22:42

Kaikyo a écrit:
ral pourrait donc être un avis, une opinion, une idée ? Car insulte existe déjà : ki'taki
Fey-Lin a écrit:
Un pamphlet, c'est quand on écrit beaucoup
Wink Un avis oui, mais toujours contestataire. Et le pamphlet c'est justement un écrit court et corrosif pour dénoncer quelque chose. D'où le ras-le-cul !!

Ral pourrait donc s'associer à l'action de "crier". Après tout, nous avons un mot pour insulter mais pas vraiment un terme défini pour le cri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey-Lin
Wa'Kwaï
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 07/11/2011

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Jeu 8 Déc 2011 - 1:14

C'est vrai, j'avais remarqué que zo'lao était utilisé pour parler avec éloquence, alors que dans un premier temps j'aurai traduit par crier justement ( ce qui n'est pas vraiment un superlatif de parler)
Cependant si on prend Ral pour crier, ralku n'est pas vraiment un pamphlet .
Il faudrait mieux Ral = critique, remontrance, un truc comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jadzia
Graine de Kami
avatar

Messages : 690
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Jeu 8 Déc 2011 - 1:20

Fey-Lin a écrit:
Cependant si on prend Ral pour crier, ralku n'est pas vraiment un pamphlet .
Disons que c'est assez métaphorique. ralku, le pamphlet, "l'écrit qui cri", qui dénonce Arrow l'écrit du ras-le-cul, celui qui veut se faire entendre. Beaucoup de mots zoraï se forment par association d'idée et celle-ci ne me semble pas alambiquée.

"critique" c'est peut-être trop subtil pour être utile à la langue. Et je trouve que le ral évoque bien le râle Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaikyo
Wa'Kwaï
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 08/09/2011

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Jeu 8 Déc 2011 - 9:33

j'aime bien l'idée de l'écrit qui crie pour ralku, avec ral pour crier, dénonce, râler.
Et puis, ça sera toujours marrant aux Cercle de se moquer d'un emm... en le traitant de ralito, ça a un petit côté corrida Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ki'atal
Wa'Kwaï
avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Jeu 8 Déc 2011 - 10:10

J'aime beaucoup l'usage de Ral pour crier, invectiver, s'écrier avec passion (il ne s'agit pas de crier pour saluer un ami au loin, on s'est bien compris ?)
Par contre Ralku n'est pas uniquement un pamphlet à mes yeux car ku est la particule pour désigner toute forme langagière et pas forcément forme d'écriture ! Ralku peut donc selon moi désigner un pamphlet aussi bien qu'une critique formulée oralement par exemple ou un reproche lancé au masque d'un confrère ou d'une consoeur.

Et effectivement c'est à la fois transparent par jeu de mot et aussi par rapport à "râler" donc parfait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey-Lin
Wa'Kwaï
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 07/11/2011

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Ven 9 Déc 2011 - 4:54

Oui, ça rend bien .

Moi j'ai eu une autre idée pour nos histoires de Ku : Je me demandais comment dire par exemple que j'étais juste une novice, ou un simple novice, humble novice.
Et j'ai eu un éclair de génie : Sepu = humble
Et un zoraï en faute pourrait être condamné au Sepuku : l'expression publique de son humilité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jadzia
Graine de Kami
avatar

Messages : 690
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Lun 12 Déc 2011 - 19:58

Fey-Lin a écrit:
Moi j'ai eu une autre idée pour nos histoires de Ku
Roooh Fey-Lin ! Pas en public, voyons ! paf

Fey-Lin a écrit:
Et j'ai eu un éclair de génie : Sepu = humble
Et un zoraï en faute pourrait être condamné au Sepuku : l'expression publique de son humilité
Gosh... ce n'est pas un peu trop extrême ? Very Happy C'est bien trouvé ! Mais est-ce que les zoraïs ont recours à des excuses publiques pour expier leurs torts ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey-Lin
Wa'Kwaï
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 07/11/2011

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Lun 12 Déc 2011 - 23:10

Je trouve que ça a plusieurs avantage, et que c'est preuve de sagesse :
- reconnaître ses tords, ses erreurs, c'est le premier pas pour en tirer une leçon
- procéder ainsi est beaucoup moins barbare que le principe de la punition, sachant que dans tous les cas un fautif devrait également faire le nécessaire pour réparer ses fautes (différence de la condamnation au civil avec le pénal)
- il ne faut pas y voir une humiliation, mais une marque d'humilité.

Après, c'est vrai que ça ne se limite pas à la création du taki zoraï, ça pourrait être un développement intéressant de la culture, à valider par les anim's.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaikyo
Wa'Kwaï
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 08/09/2011

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Lun 12 Déc 2011 - 23:15

Ah... C'est ça que vous vouliez que je fasse l'autre soir, chez toi, je comprends mieux... Wink
J'aime bien l'idée et je trouve qu'elle pourrait avoir sa place dans la société zoraï, sans compter qu'elle pourrait donner lieu à une mise en scène.
Vu que le groupe est important pour nous, ainsi que les valeurs d'altruisme, se reconnaître fautif pour ne plus se sentir à l'écart du groupe et y être pleinement accepté (tout en s'y sentant à sa place) de nouveau peut être intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manekineko



Messages : 15
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Question sémantique :   Mer 22 Fév 2012 - 22:54

Kaikyo a écrit:
j'aime bien l'idée de l'écrit qui crie pour ralku, avec ral pour crier, dénonce, râler.
Moi aussi. Ralku serait alors une protestation, sous n'importe quelle forme.


Et sinon
Fey-Lin a écrit:
Et j'ai eu un éclair de génie : Sepu = humble
Et un zoraï en faute pourrait être condamné au Sepuku : l'expression publique de son humilité
Kaikyo a écrit:
Vu que le groupe est important pour nous, ainsi que les valeurs d'altruisme, se reconnaître fautif pour ne plus se sentir à l'écart du groupe et y être pleinement accepté (tout en s'y sentant à sa place) de nouveau peut être intéressant.
Il n'est peut-être pas nécessaire de faire quand même des excuses publiques systématiquement, mais faire amende honorable, reconnaître son erreur, battre sa coulpe… Encore que, ce n’est plus de l’humilité, c’est reconnaître ses torts.
Alors, Sepu pourrait être « une excuse », et Sepuku « présenter ses excuses », sous n'importe quelle forme.

D’ailleurs, dans ce registre, comment dit-on se tromper (de bonne fois) ?
Et pardonner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question sémantique :   

Revenir en haut Aller en bas
 
Question sémantique :
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question sur cities xl 2011
» Question 3DO
» Question sur diverses choses dans wow (Lore)
» Topic d'aide et de question GS.
» question sur le recrutement et les phase de teste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tal'zu :: Le Taki Zoraï :: Tal'zu-
Sauter vers: